Par Christophe BOUNEAU, Professeur d’histoire économique à l’Université Bordeaux Montaigne
Michel DERDEVET, Maître de Conférences à l’Institut d’Études Politiques de Paris, Professeur au Collège d’Europe de Bruges
et
Jean-Baptiste GALLAND, Directeur Stratégie ERDF

Au moment où les compétences territoriales et les découpages administratifs s’empilent, où les industries de réseau (énergie, transports, communications…) et, de manière générale, notre économie s’interrogent sur leurs orientations, nous chercherons ici, dans une première partie, à (re)trouver les pertinences historiques de ces espaces, parfois redondants et souvent issus de logiques anciennes et obsolètes, afin de proposer, dans une deuxième partie, des orientations adaptées aux enjeux de demain que l’on peut résumer autour de l’exigence de plus de souplesses libérant l’action et de plus de flexibilité pour s’adapter aux configurations nouvelles et générer plus de compétitivité, plus d’équilibre social, voire plus d’ambition pour nos économies locales et nationale.

Source: Responsabilité & Environnement série Annales des Mines

Publié par Michel Derdevet

Membre du Directoire d’Enedis, dont il est le Secrétaire Général.
Essayiste français spécialiste dans l’énergie, il est également enseignant à l’Institut d’Études Politiques de Paris et au Collège d’Europe de Bruges.